A propos

Notre déscolarisation

Retrouvez ici les raisons qui nous ont amenés à choisir la déscolarisation de nos enfants à partir de la rentrée 2020.

Dans notre quotidien, tout va très vite. Nous demandons à nos enfants de 3 ans d’avoir le même rythme qu’un adulte. Entre les longues journées d’école et les trajets, c’est trop compliqué au quotidien de gérer ce rythme : les colères, les crises de décharges, les pleurs car « je ne veux pas y aller maman !!! », le travail, la maison… Bref beaucoup trop stressant pour nous et bien loin de la vie de famille que j’imaginais.

Nous sommes partis 5 semaines en 4X4 en pleine nature en automne 2019. Nous nous sommes recentrés sur l’essentiel… le bonheur en famille. En mode slow life, les fragogo se sont rapprochés et ont appris énormément de choses sur la nature, la géographie, les animaux, le respect de la Terre. On a trouvé ça dingue et à notre retour on a commencé à se renseigner sur les apprentissages autonomes qui, du coup, n’étaient plus du tout compatibles avec l’école, mais plutot avec la déscolarisation des enfants. Il faut donc trouver une alternative au système scolaire que nous connaissons.  Après quelques semaines nous tranchons… nous déscolariserons dès septembre 2020… puis deux jours après on nous annonce le confinement.

Ça me laisse donc du temps pour m’informer et m’organiser… Ecole à la maison ? IEF ? Unschooling ? Je vous décortique tout ici.

 Pas de programme en perspective si ce n’est jouer, s’aimer, se faire confiance, leur faire confiance. J’ai l’air sure de moi ? Je flippe à mort !

Au moment où j’écris, nous sommes toujours confinés ; ce que j’observe en attendant c’est que les enfants vivent leur meilleure vie, et j’aime ce que nous sommes en train de produire.

Vous voulez mieux nous connaitre? La présentation de la famille est ici!